Menu
Cheveux fins : que faire ?

CHEVEUX FINS : QUE FAIRE ?

Pour la plupart d’entre nous, les cheveux ne sont pas seulement un signe de jeunesse et de beauté. Leur aspect et leur comportement peuvent avoir une incidence considérable sur notre perception de nous-même et font parfois partie intégrante de notre identité personnelle et de notre culture1.

Pour apporter à vos cheveux les meilleurs soins et vous coiffer de manière optimale, il peut être utile de connaître votre type de cheveux. Après des années à coiffer et à prendre soin de vos cheveux, vous connaissez peut-être déjà leur épaisseur, mais peut-être passez-vous à côté de quelque chose ? S’il vous semble difficile de trouver des produits qui fonctionnent systématiquement ou si vous ne savez pas à quoi vous attendre lorsque vous vous coiffez, vous avez peut-être besoin d’une vision d’ensemble concernant votre type de cheveux.

La quantité de cheveux sur votre tête dépend de deux facteurs principaux : l’épaisseur de chaque cheveu et la densité de la chevelure. On a tendance à aborder ces facteurs de manière interchangeable, mais si vous connaissiez la différence entre les deux, vous comprendriez comment vos cheveux se comportent, de quoi ils ont besoin et comment les coiffer pour obtenir les meilleurs résultats2,3. Il est également important d’être conscient que le type de cheveux n’est pas une caractéristique figée, mais qu’il peut évoluer avec le temps, en raison du vieillissement et d’autres facteurs liés au mode de vie4.

Néanmoins, si vous pensez qu’il existe une raison médicale expliquant pourquoi vos cheveux sont fins, vous devriez consulter un médecin ou un spécialiste. Ce dernier vous donnera des conseils sur votre cas particulier et vous proposera des traitements personnalisés.

 

Alors comment détermine-t-on l’épaisseur des cheveux ?

La première mesure concerne l’épaisseur de chaque cheveu. Individuellement, les cheveux peuvent être fins, épais ou entre les deux, et cela n’a rien à voir avec la quantité globale de cheveux que l’on a sur la tête.

La deuxième mesure est la densité de la chevelure. Lorsqu’on parle de densité de la chevelure, cela renvoie au nombre de cheveux que l’on a sur la tête, qu’ils soient individuellement fins, épais ou entre les deux.

On peut donc se définir comme ayant des cheveux fins lorsqu’on a une forte densité de cheveux fins, une faible densité de cheveux épais ou même une faible densité de cheveux fins.

La seule façon de déterminer avec exactitude l’épaisseur d’un cheveu et la densité de la chevelure est d’utiliser des méthodes et techniques spécialement conçues, qui nécessitent un matériel professionnel disponible en laboratoire, par exemple5. Bien entendu, il est peu courant d’avoir accès à ce matériel à domicile. L’autre solution idéale serait donc de trouver un bon coiffeur qui soit en mesure d’effectuer un examen visuel et tactile de votre tête et de donner une bonne indication de ces deux mesures.

Une fois que vous connaissez la densité de votre chevelure et l’épaisseur de vos cheveux, il faut étudier ce qui peut vous aider à rendre vos cheveux plus épais et plus denses.

 

Comment rendre les cheveux fins plus épais

En réalité, il n’y a pas grand-chose à faire pour modifier le diamètre des cheveux de manière permanente. Les épaississants sont présentés comme des produits qui repulpent temporairement les cheveux. Or, les cheveux naturellement fins font partie de notre patrimoine génétique et ne peuvent donc pas être modifiés. Mais il existe malgré tout quelques éléments clés à connaître pour avoir des cheveux parfaits.

Massez régulièrement votre cuir chevelu

Le massage du cuir chevelu stimule l’afflux sanguin vers les follicules pileux et pourrait rendre les cheveux individuellement plus épais. Une étude restreinte a démontré qu’après 24 semaines de massage quotidien du cuir chevelu, les participants ont constaté une augmentation du diamètre de leurs cheveux6. Pensez à utiliser de l’huile de coco ou un après-shampoing pour lubrifier les cheveux dans votre main et évitez de tirer inutilement sur vos cheveux. Avant cela, vérifiez que vous n’êtes allergique à aucun de ces produits avant de les appliquer sur vos cheveux ou votre cuir chevelu. Pour vous en assurer, pensez à faire un test épicutané avant application.

Prenez soin de vos cheveux lors du coiffage et des traitements

Les cheveux plus fins ne sont pas forcément causés par la production de cheveux fins par le follicule. Il est possible que les cheveux épais tant désirés soient déjà présents dans les quelques centimètres à proximité du cuir chevelu. Les cheveux fins pourraient ainsi provenir de dommages qui peuvent survenir plus loin dans le cheveu. Les dommages chimiques causés par les décolorations, les teintures, les produits lissants et même les rayons du soleil peuvent affaiblir les cheveux et non seulement réduire leur diamètre à cause de l’incapacité des cheveux à absorber l’humidité, mais aussi favoriser les fourches, qui donnent aux cheveux un aspect plus fin7,8.

Essayez de réduire drastiquement ces pratiques et optez pour des coiffures naturelles qui favorisent la croissance de cheveux plus épais et plus sains.

 

 

Comment augmenter la densité des cheveux

Tout comme les cheveux fins, le nombre de cheveux qui poussent naturellement sur notre tête est défini par la génétique9. Il n’y a donc pas grand-chose à faire pour que soudainement, de nouveaux follicules à l’origine de cheveux plus épais apparaissent. En fait, le nombre de follicules pileux que nous aurons est déjà défini dans le ventre de notre mère, et il ne s'en développera pas de nouveaux après notre naissance10. Ceci dit, il existe certaines pratiques qui peuvent favoriser la casse excessive des cheveux, et il est donc bon de les connaître.

 

Laissez vos cheveux détachés et libres

Garder constamment les cheveux serrés, par exemple en queue de cheval, tressés ou même avec des extensions, peut avoir un effet négatif sur le cuir chevelu avec le temps. Les coiffures et pratiques qui tirent sur les cheveux exercent une force sur les follicules pileux et peuvent finalement entraîner la chute des cheveux11.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’éviter cela. Si vous le pouvez, évitez les coiffures serrées qui tirent sur les follicules pileux et adoptez des coiffures lâchées, en laissant même vos cheveux tomber naturellement.

 

Apprenez à gérer efficacement le stress

Comme de nombreux processus dans l’organisme, le cycle de croissance des cheveux est sensible au stress. Si nous nous laissons déborder trop longtemps, cela peut commencer à affecter le cycle de croissance de nos cheveux. Une étude menée sur des animaux indique qu’un stress même léger ressenti pendant plusieurs semaines diminue la pousse des cheveux en prolongeant la phase télogène (phase de repos), ce qui peut favoriser leur chute12,13

En éliminant la source de stress et/ou en trouvant des méthodes saines pour lutter contre le stress, il est probable que nos follicules retrouvent un cycle de croissance normal11. Si vous pensez avoir besoin d’aide, il est important que vous demandiez conseil à un médecin. 

 

Pour finir, aidez les follicules pileux de l’intérieur

Suivre une alimentation variée et équilibrée nous permet non seulement de préserver notre santé en général, mais cela contribue à garder une chevelure en bonne santé. En fait, un apport insuffisant en nutriments peut nuire à la fois à la structure des cheveux et à leur croissance. C’est pourquoi cette mesure toute simple doit devenir une priorité14,15. Les nutriments comme 16, 17 et 18 participent à la croissance saine et naturelle des cheveux. En plus d’une alimentation saine, certaines personnes trouvent pratique d’intégrer un complément alimentaire comme , enrichi en biotine, en 6 minéraux spécialement sélectionnés et en CELLENIUMTM, un antioxydant composé de vitamine E d'origine naturelle et de sélénium organique, qui permettent de renouveler les cellules de l’intérieur et garder des cheveux en bonne santé.