Menu
Comment renforcer les cheveux fragiles ?

COMMENT RENFORCER LES CHEVEUX FRAGILES ?

Les cheveux jouent un rôle dans la première impression que vous donnez. Ils parlent pour vous avant même que vous n’ouvriez la bouche et sont comme une grande toile où s’expriment votre identité, votre style et votre créativité. On peut être audacieuse avec des couleurs spectaculaires, mignonne avec des tresses, soignée avec les cheveux attachés, rebelle avec les cheveux ondulés et élégante avec les cheveux lisses.  Tout le monde aimerait avoir des cheveux brillants, solides et en bonne santé naturellement.  Mais en réalité, rares sont ceux qui ont la chance d’avoir des cheveux qui se plient chaque matin à leurs envies de coiffure.

Si vos cheveux sont indisciplinés, c’est probablement parce qu’ils sont fragiles. Ce problème fréquent s’explique par plusieurs facteurs, notamment les conditions environnementales, les habitudes de soins capillaires et l’alimentation1,2,3. La plupart du temps, il suffit de quelques changements conscients pour prendre soin des cheveux fragiles et tenter de les rendre plus beaux et plus forts.

Voici donc tout ce que vous devez savoir.

 

Les cheveux fragiles présentent de nombreuses caractéristiques.

On reconnaît facilement des cheveux fragiles : ils sont secs, ternes, fourchus à la pointe et ont tendance à casser4.

 

C’est un signe que la cuticule capillaire a été endommagée.

La couche la plus externe des cheveux, connue sous le nom de cuticule, leur donne leur apparence. C’est la couche visible dans laquelle se trouvent les huiles naturelles, qui réfléchissent la lumière pour donner un aspect brillant, et donc en bonne santé, à vos cheveux4.  C’est également la cuticule qui protège les couches internes des cheveux ; observée au microscope, elle est constituée de cellules squameuses qui se chevauchent et protègent les autres couches, pour que nos cheveux conservent une belle apparence5.

Dans le cas des cheveux secs et fragiles, la cuticule est endommagée, ce qui rend les cheveux ternes, sans vie et donc en mauvaise santé6.

 

De nombreuses causes insoupçonnées peuvent expliquer les cheveux fragiles.

Les facteurs majeurs qui rendent les cheveux secs et fragiles peuvent être répartis en trois grandes catégories : les conditions environnementales, les habitudes de soins capillaires et l’alimentation, qui font bien souvent partie de votre routine quotidienne. Vous connaissez probablement un grand nombre des principaux suspects que sont les appareils chauffants, les teintures capillaires et les traitements chimiques. Mais que faire lorsque l’on a déjà éliminé ces causes de notre routine et que l’on n’obtient toujours pas des cheveux parfaits1 ?

En fait, les cheveux peuvent être vulnérables, même sans ces facteurs fragilisants. En effet, la partie des cheveux que l’on voit, la cuticule, est en réalité une fibre morte qui se décompose naturellement avec le temps, au quotidien. Cela signifie qu’une fois qu’un cheveu a été fabriqué et a quitté le follicule en poussant, il ne peut pas être modifié ni reconstitué.5 

C’est pourquoi, pour avoir de beaux cheveux, vous devez non seulement essayer de limiter l’utilisation d’appareils chauffants et de teintures capillaires, mais aussi aider votre organisme dans le processus de fabrication des cheveux à partir du follicule, puis lorsqu’ils ont poussé, en les nourrissant régulièrement pour qu’ils restent soyeux le plus longtemps possible.

Mais il existe aussi des gestes moins évidents avec lesquels vous faites plus de mal que de bien. Quels sont-ils et que faire à ce sujet ?

Voici 6 points auxquels il faut être attentif.

 

1. Attacher ses cheveux trop souvent et en serrant trop fort

On croise souvent des personnes aux cheveux suffisamment longs pour faire une queue de cheval en train de faire du sport avec, au poignet, un élastique prêt à être dégainé. Les élastiques sont essentiels à une séance d’entraînement productive, ils vous évitent un torticolis les jours de grand vent et vous aident à avoir l’air élégant après une longue journée. Rien d’étonnant donc à ce qu’ils soient si importants.

Ceci étant dit, lorsque vous attachez vos cheveux trop souvent et en serrant trop fort, les élastiques et accessoires peuvent provoquer des frottements et tirer sur le follicule pileux, ce qui abîme les cheveux ou les casse1.

Même si cela vous demande parfois plus d’efforts, essayez de garder vos cheveux détachés plus souvent. Et pour les moments et les activités pendant lesquels vous n’avez pas le choix, optez pour des accessoires et des coiffures qui ne tirent pas trop fort sur les cheveux.

 

2. Se brosser les cheveux trop souvent

Même si des cheveux épais et en bonne santé peuvent être magnifiques, la plupart des gens n’ont pas besoin que leurs cheveux soient en permanence parfaits et prêts pour un défilé. Tout ce qu’ils veulent, c’est avoir des cheveux soignés et disciplinés en un coup de brosse ou de peigne, surtout après une bonne nuit de sommeil. Vous avez sans doute entendu dire qu’il fallait se brosser 100 fois les cheveux par jour pour garder des cheveux en bonne santé.

Mais les études (et vos brosses à cheveux) ont démontré que se brosser les cheveux pouvait en réalité causer beaucoup de dégâts et les rendre cassants : plus on les brosse, plus ils cassent, et ce phénomène est amplifié avec des cheveux décolorés7,8.

Il est possible de limiter les dégâts et cassures causés par le brossage grâce à un après-shampoing sans rinçage, qui facilite le démêlage et permet à la brosse ou au peigne de mieux glisser sur les cheveux7. En ce qui concerne la technique de brossage, choisissez un peigne à dents larges ou une brosse souple pour retirer les gros nœuds, et évitez de tirer trop fort sur les cheveux en les démêlant délicatement à l’aide d’un après-shampoing sans rinçage9

 

3. Les cheveux qui sont trop longs à sécher

Personne ne sera surpris d’apprendre que l’utilisation trop fréquente du sèche-cheveux, en particulier à très haute température, abîme les cheveux. Mais étonnamment, une étude a démontré que les cheveux qui mettent au moins 2 heures à sécher à l’air libre s’abîment également1.

Quand les cheveux sont mouillés, cela fait gonfler plusieurs couches de chaque cheveu. Or, il semblerait que ce contact prolongé avec l’eau et ce gonflement soient à l’origine des dégâts causés aux cheveux.

Il faut encore approfondir les recherches, mais ces premiers résultats indiquent que l’utilisation d’un sèche-cheveux à très basse température pourrait être plus bénéfique que le séchage à l’air libre si ce dernier dure plus de 2 heures1.

 

4. Ne pas protéger ses cheveux du soleil

Tout le monde ou presque connaît les rayons ultraviolets UV-A et UV-B émis par le soleil, ainsi que les dommages qu’ils peuvent causer à notre peau10.

Mais les rayons UV produits par le soleil peuvent aussi abîmer nos cheveux ; lorsque la cuticule est exposée, cela cause des dommages qui rendent les cheveux secs, rêches et fragiles2.

Vous pouvez limiter ces dommages en protégeant vos cheveux comme vous le feriez avec votre peau. Pour préserver leur brillance éclatante, il suffit de se couvrir les cheveux avec un chapeau ou un foulard ou d’appliquer des produits capillaires avec une protection solaire.

 

5. Repousser une visite chez le coiffeur

Les raisons pour lesquelles vous n’allez pas chez le coiffeur aussi souvent que vous le voudriez sont nombreuses : agenda surchargé, besoin de repousser un rendez-vous pour qu’il coïncide avec un événement spécial ou peut-être volonté de laisser pousser vos cheveux. Bien que cela puisse sembler tout à fait anodin, il est possible que cela fasse encore plus de mal à vos cheveux.

En effet, au fur et à mesure que les cheveux poussent, des fourches plus longues peuvent apparaître, à cause des nœuds qui se créent lors du brossage, et si ces fourches ne sont pas coupées, elles peuvent s’agrandir et remonter le long du cheveu11

Grâce à une coupe d’entretien, vous garderez le contrôle de vos fourches et permettrez à la partie la plus vulnérable de vos cheveux de rester plus longtemps en bonne santé.

 

6. Ne pas manger sainement

Pour terminer, une alimentation équilibrée est sans doute le facteur le plus important pour garder des cheveux en bonne santé qui s’épanouiront pendant votre routine quotidienne.

Les vitamines et les minéraux jouent un grand rôle dans l’apparence et la santé de vos cheveux12,3. C’est pourquoi, lorsque vous adoptez une alimentation qui manque d’un certain nombre de nutriments adéquats, vous ne donnez pas à vos cheveux toutes les chances d’être éclatants.

13, 14 et 15 sont tous les trois des nutriments essentiels dont l’organisme a besoin pour garder une chevelure en bonne santé.

Suivre une alimentation équilibrée, riche en chacun de ces minéraux et vitamines, est la meilleure façon de contribuer à la bonne santé de vos cheveux. Certaines personnes veulent aussi ajouter à leur alimentation des compléments spécialement conçus pour contenir des vitamines et minéraux bénéfiques pour la santé des cheveux.